Pourquoi ça vole ? Pourquoi ça tombe ? Voila des explications officielles et incomplètes : si vous avez envie d'avoir des explications complètes c'est par ici et officieuses c'est la ! Attention, la page est très lourde !!

Ecoulement d'air et portance

 
Mettons nous d'accord sur les termes employés

  • Survolez avec la souris les éléments pour les faire apparaître... et souvenez vous-en !

 

 

 Ecoulement de l'air autour d'un profil

  • Notez les différences de vitesse entre les flux d'air intra et extrados. Plus un flux est rapide, moins sa pression est importante. Il y a donc création d'une zone de sur-pression sous l'intrados et de sous-pression sur l'extrados.
  • Comme une masse d'air à tendance à être homogène des forces vont apparaître pour ré-équilibrer les deux zones d'où portance !


 Surpression

  • Il y a donc des zones où la pression est plus importante. Tout ça ce modélisant assez bien il n'y a plus qu'à faire quelques simulations informatiques pour découvrir l'emplacement idéal des entrées d'air : là où le flux entrant sera le plus important pour bien gonfler l'aile (en rouge ci-contre).

 Incidence

  • Ah enfin du ludique ! Cliquez sur le + et le - pour faire varier l'incidence de l'aile.
  • Plus l'incidence augmente et plus les turbulences décollent le flux extrados, jusqu'au décrochage...
  • Plus l'incidence se réduit et plus l'aile risque de se fermer (aile à caissons bien sûr), au bout d'un moment l'entrée d'air n'est plus là ou les flux d'air sont en sur-pression.

 Portance et trainée

  • Et voilà en résumé les forces en présence : la portance (perpandiculaire au vent relatif) et la trainée... Non je n'exagère pas avec mes petites flèches rouges, le fil des lignes produit une trainée significative. Vous devrez vous poser la question entre la performance et le confort même sur le diamètre des fils employés !!

  • Pour en savoir plus : le site d'éole, rubrique aérodynamique



de Thomas le 20-11-2002 pour expliquer la portance :
"C'est la somme des forces centrifuges des molécules d'air déviés par le profil qui crée la portance

de gnaf le 08-02-2003 :
pour l'explication de la portance je parlerais plus d'accélération de flux que de différence de vitesse, c'est la le fin mot de l'histoire, l'accélération d'un filet d'air diminue localement la quantité de molécules d'air (plus de volume et toujours la même quantité d'air), l'air se détend donc localement et il y a formation d'une "souspression", la gymnastique inverse (et plus facile à comprendre) peut être effectuée pour comprendre la surpression sur l'intrados: ralentissement, il y a donc plus de molécules /unité de volume et donc une surpression !

(L) 2002-2003